Attention SPOILER ! Les articles de ce site révèlent des éléments clés de l'intrigue du film. A ne consulter qu'après avoir vu le film Inception afin d'obtenir plus d'explications !

À propos

Pourquoi ce site ?

Et bien en sortant du film Inception, de Christopher Nolan, j’étais vraiment emballé, me disant que c’était un des meilleurs films que j’ai vu !

Je suis assez fan des films de ce genre, où le scénario est vraiment travaillé et « tordu », et où il faut réfléchir pour essayer de suivre et découvrir une vérité qui va bien au delà de ce qu’on pouvais penser… et où à la fin on reste « scotché » par un dernier rebondissement !

Dans ces films qui m’ont fait vibrer, on peut citer (en vrac et à différents degrés de réussite et de « force scotchante » !)  : Memento (de Chritopher Nolan, déjà!), l’armée des 12 singes, Fight Club, Mulholland Drive, Seven, Usual Suspects, Matrix (le premier), Donnie Darko, l’Effet Papillon, The Game, Identity…

Inception est pour moi le meilleur, car on arrive à suivre tout de même l’intrigue principale, tout en faisant des hypothèses sur un truc « plus gros » qu’on sent monter, pour à la fin finalement n’avoir aucune certitude, mais s’en prendre quand même plein la geule, tout en voyant une partie de ses thèses échaffaudées pendant le film être possibles, et s’entendre dire : « putain, c’est énorme » !!

Un moment de jouissance cinamatographique en somme, c’est en tout cas ce que j’ai vécu pendant la projestion de ce film.

Car la fin du film, même si on a à peu près suivi l’histoire principale (celle qui est clairement montrée et expliquée pendant le film) remet tout en cause. Commence alors les diverses interprétations, thèse et théories que chacun va  échafauder pour trouver une explication plausible.

Je me suis alors dit : « c’est tout chaud, je pense avoir compris certaines choses, mais peut être que je me trompe… il faudra que j’écrive tout ça sur papier pour me fixer les idées et me rappeler ce que je pense avois compris avant que cela ne s’estompe ».

C’est alors que m’est venur l’idée de partager ma vision des choses avec tout le monde sur internet, via un blog, afin d’avoir vos avis constructifs sur le film, et affiner ma compréhension personnelle de cette histoire avec les théories qui me paraitront pertinentes… et surtout après avoir revu le film en DVD plusieurs fois !

En attendant, j’espère que les explictions de l’histoire de base serviront à certains à mieux comprendre le film, et que mes interprétations permettront via vos commentaires de débattre et d’avancer sur une théorie d’explication plausible et intéressante du film !

Mais dans tous les cas, chacun gardera sa propre interprétation, car c’est un genre de film qui n’a pas une seule et unique vérité absolue, et où chacun peut trouver son compte avec une explication tout aussi plausible qu’une autre… et c’est justement sa force !

3 réponses à À propos

  1. Anabel185 dit :

    Un blog intéressant… Je l’ai découvert grâce à un collègue alors que nous échaffaudions des théories sur le sens de la fin de ce film étonnant. Les idées publiées ici sur cette même fin sont bien entendues synthétiques et bien étayées mais je n’y trouve pas réellment mon compte… Sans doute faudrait-il que je revois le film pour pouvoir ne débattre pleinement… Je vais donc surfer plus avant entre ces pages et peut-être mettre ma cervelle à contribution!

    Petite critique tout de même : si vous pouviez veiller au respect de l’orthographe et de la grammaire française, ce serait un grand plus car, lorsque l’on approche déjà un sujet tel que celui de ce film et de toutes les théories élaborables, c’est encore plus ardu face aux fautes grinçantes qui gâchent le plaisir de la compréhension des points de vue ! ^_^

    • admin dit :

      N’hésitez pas à me dire où se cachent d’horribles fautes d’orthographes…
      J’ai mis en place ce blog très rapidement afin d’avoir un minimum de contenu pour que les personnes ayant vu le film et souhaitant aller plus loin dans sa compréhension puissent avoir le maximum de matière à se mettre sous la dent…
      Le revers de la médaille est que je n’ai pas forcément pris le temps de me relire, que la mise en forme des articles n’est pas toujours au top, etc…
      Petit à petit je reprendrai tout ceci lorsque j’airai terminé de rédiger tous les articles.
      Car cela prend du temps, et faire ce blog n’est évidemment pas mon job à plein temps ! ;-)
      A bientôt et bonne lecture !

  2. samain pascal dit :

    bon j’ai vu le film une première fois le 21 juillet, au troisième rang d’une salle blindée. j’étais arrivé un peu tard, je savais qu’il y aurait foule, mais pas à ce point.

    premier tour de force de NOLAN : un film blockbuster, qui attire les gens amateurs de films d’action au premier degré, et qui tourne au vertige sans fin …

    je craignais d’avoir mal à la tête et aux yeux car placé trop près de l’écran. au contraire, le film m’a littéralement englouti. j’avais des sueurs froides sans cesse, et je n’arrêtais pas de réfléchir. ce film est un délice pour les yeux, et un puits sans fonds pour les émotions ET le cerveau. la copine qui m’accompagnait secouait tout le temps sa jambe gauche, et toute la rangée de sièges en tremblait !

    je saisis aussi une réaction d’un spectateur à ma gauche, après environ une demi-heure de projection. Il disait à sa femme : « pas possible ! je n’y crois pas ! on ne peut pas entrer dans les rêves des autres ! » je me pris à penser qu’in ne s’agissait pas d’y croire, mais se de laisser aller. au cinéma, il est souvent nécessaire d’accepter d’emblée les présupposés d’un film, c’est la liberté de l’auteur, une liberté fondamentale, celle qui fait qu’on a à faire à une oeuvre et non pas à un simple article de journal. la femme de mon voisin essaya de le calmer, et le mec revint ensuite avec 3 tonnes de pop-corn pour s’anesthésier …

    le 24 juillet j’ai revu INCEPTION avec mon fils et deux de ses cousins. Noé, mon fils, a pris un pied énorme, et pense avoir bien compris (?????) il a comparé INCEPTION à MATRIX bien-entendu, c’était assez inévitable. Néo (anagramme stram gram de … Noé!) vit ? ne vit pas ? rêve ? est dominé par une machine? par sa mère ? mon fils fut saisi quand je lui dis que INCEPTION était bien supérieur à MATRIX … son cousin Salahdin, 16 ans, déclara : « eh bein ! ce film dépass toutes mes espérances! (ndlr: tous mes aspects rances ???) ali, 12 ans, n’a rien pigé et me lançait des regards plein d’inquiétude.

    j’ai connu un prof de philo qui basait tout son cours sur MATRIX. audacieux et judicieux. car les liens entre MATRIX et PLATON sont si évidents. à ce sujet, voir l’allégorie de la caverne :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Allégorie_de_la_caverne
    « Dans une demeure souterraine, en forme de caverne, des hommes sont enchaînés. Ne nous ressemblent-ils pas ? Ils n’ont jamais vu directement la lumière du jour, dont ils ne connaissent que le faible rayonnement qui parvient à pénétrer jusqu’à eux. Des choses et d’eux-mêmes, ils ne connaissent que les ombres projetées sur les murs de leur caverne par un feu allumé derrière eux. Des sons, ils ne connaissent que les échos.
    Que l’un d’entre eux soit libéré de force de ses chaînes et soit accompagné vers la sortie, il sera d’abord cruellement ébloui par une lumière qu’il n’a pas l’habitude de supporter. Il souffrira de tous les changements. Il résistera et ne parviendra pas à percevoir ce que l’on veut lui montrer. Alors, Ne voudra-t-il pas revenir à sa situation antérieure ? S’il persiste, il s’accoutumera. Il pourra voir le monde dans sa réalité. Prenant conscience de sa condition antérieure, ce n’est qu’en se faisant violence qu’il retournera auprès de ses semblables. Mais ceux-ci, incapables d’imaginer ce qui lui est arrivé, le recevront très mal et refuseront de le croire : ne le tueront-ils pas ? »

    D’autre part, suite à des problèmes personnels, d’amour, d’amitié, de boulot, sde manque de sens, j’ai vécu de 2007 à mars 2007 une affreuse période alcoolique, puis j’ai décidé de faire « une cure », dont je sors vainqueur. c’était clairement une forme de suicide, à cette époque j’ai énormément rêvé et cauchemardé. il est clair que le scénario de NOLAN correspond à 100% au fonctionnement et à la construction des rêves.

    voir aussi le roman de RAYMOND QUENEAU:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Fleurs_bleues

    « Les Fleurs Bleues est un roman de Raymond Queneau paru en 1965.
    Outre ses qualités littéraires incontestables, le roman présente un intérêt notable en raison de sa structure. En effet, au gré des chapitres, l’histoire racontée oscille entre celle de Cidrolin, un individu insolite qui habite sur une péniche et vit dans les années soixante, et celle du duc d’Auge un personnage médiéval qui semble voyager à travers l’histoire jusqu’à l’époque de Cidrolin. L’une des particularités du roman réside dans le fait que la transition entre un chapitre consacré à Cidrolin et le suivant consacré au duc d’Auge se fait lorsque l’un des personnages s’endort et commence à rêver du second. Il devient alors très vite impossible de savoir qui rêve de qui !
    Les Fleurs bleues est en fait basé sur un apologue chinois dont il est fait mention dans le synopsis, extrait d’une note en tête du livre :
    « Tchouang-tseu rêve qu’il est un papillon, mais n’est-ce point le papillon qui rêve qu’il est Tchouang-tseu ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>