Attention SPOILER ! Les articles de ce site révèlent des éléments clés de l'intrigue du film. A ne consulter qu'après avoir vu le film Inception afin d'obtenir plus d'explications !

Les limbes

Catégorie : Définitions & Concepts |

Définition des limbes

Les limbes sont un espace onirique non construit, qui n’est constitué que de subconscient à l’état brut. C’est également une sorte de dimension de rêve « parallèle » et « universelle », commun à tous les rêveurs qui les atteignent.

Il s’agit ainsi d’un état très profond de rêve, où le rêveur qui y est entré va se retrouver « enfermé », ne pouvant en sortir aisément par sa seule volonté, et perdant toute notion du réel.

Comment accéder aux limbes ?

Le premier moyen d’accéder aux limbes est d’emboiter suffisamment de niveaux de rêve, de s’enfoncer au plus profond de l’esprit, pour atteindre un niveau de rêve où ne subsiste justement plus que du subconscient brut, déconnecté de toute réalité.

En effet, plus on imbrique les niveaux de rêve, plus l’on « s’endort » et plus l’on s’enfonce dans l’esprit, donc plus l’on s’éloigne de la réalité et la conscience que l’on a de son existence et du chemin pour la retrouver. A partir d’un certain niveau de « rêve dans un rêve dans un rêve dans un rêve », on atteint donc les limbes. Cela est le cas à priori à partir du 4ème niveau de rêve.

En effet, lors de l’inception sur Fischer Jr, lorsque Cobb et Ariane décident de s’enfoncer un peu plus à partir du niveau N-3 de rêve, ils atteignent les limbes. De même, Dom et Mall, lors de leurs expérimentations sur le partage de leurs rêves, en s’enfonçant toujours plus profondément (sans que l’on nous dise explicitement jusqu’où), vont atteindre cet espaces de limbes, et vont s’y perdre.

La seconde façon d’atteindre les limbes est de se faire tuer en rêve, alors que l’on est dans un état de léthargie très profond, comme le sont les personnages du film pendant l’inception sur Fisher Jr, à cause du puissant sédatif préparé par Yussuf. C’est ce qui arrive à Saito lorsqu’il meurt dans le niveau N-3 de rêve, mais aussi à Fischer et à Mall.

En effet, mourir dans un rêve permet normalement de se réveiller, au niveau de rêve inférieur ou dans la réalité. Mais si le sommeil est trop profond (par exemple si le sédatif administré est trop puissant), le réveil n’est plus possible… L’esprit de la  personne morte en rêve va alors aller errer dans les limbes, où elle peut rester pour toujours…

L’écoulement du temps dans les limbes

Le temps passe très vite dans les limbes, ce qui fait que l’on peut y rêver toute une vie en quelques minutes dans la réalité. En effet, comme on sait que plus on s’enfonce dans le subconscient, plus le temps « rêvé » est important par rapport à la réalité, il est logique que le temps s’écoule particulièrement vite dans les limbes par rapport à la réalité.

C’est ce qui arrivera à Saito, qui est vieux dans les limbes lorsque Dom le retrouve, alors qu’il s’est peut être écoulé à peine quelques heures dans la réalité.

C’est également ce qui arrive à Cobb et Mall quand ils vivent leur merveilleux rêve. En effet, Mall et Cobb ont vécu 50 ans de vie commune dans les limbes, et ils y ont vieilli ensemble, le temps d’un rêve « normal » dans la réalité.

Que trouve-t-on dans les limbes ?

Il est expliqué à un moment du film qu’on y trouve ce que les précédentes personnes qui s’y sont perdues y ont laissées, ce qu’elles ont construites pendant qu’elles étaient dans ces limbes. On apprend alors que la seule personne qui a déjà été dans les limbes, et en est revenue (ce qui est encore plus extraodinaire), c’est Dom Cobb et sa femme Mall.

On devrait donc trouver dans les limbes, pour peu que quelqu’un les atteigne à nouveau, la ville merveilleuse que Dom et Mall y avaient construits. Mais certainement en ruine, abandonnée depuis tout ce temps.

On vérifie d’ailleurs bien ceci puisque lorsque Dom et Ariane atteignent le 4ème niveau de rêve, ils arrivent bien dans cette ville autrefois construite par Dom et Mall lors de leur séjour dans les limbes.

Comment sortir des limbes et les quitter ?

La principale caractéristique des limbes, qui fait qu’il est très difficile d’en sortir, est que le rêveur qui s’y trouve est persuadé qu’il s’agit de la réalité. Il n’a donc aucune raison de chercher à en sortir et de mettre fin à ce rêve, qui n’en est pas un pour lui.

Ainsi, même si ce n’est pas explicitement dit dans le film, le seul moyen de sortir des limbes est d’abord de se rendre compte qu’il ne s’agit pas de la réalité. Prenant conscience de ce fait, on peut en ressortir finalement assez simplement, en reprenant une des règle de réveil qui fonctionne pour les rêves « normaux » : se tuer dans les limbes.

C’est ainsi que Cobb et Mall les ont quittées. Après avoir vieilli ensemble dans les limbes, Dom a su garder certains repères et savoir que cela n’était pas la réalité, mais pas Mall. Cobb a fini par faire admettre ceci à Mall, après lui avoir fait une inception. Ils sont donc redevenus « jeunes » dans cet état de rêve, puisqu’ils ont accepté que leur « vie entière passée tous les deux » et leur « vieillissement » n’étaient qu’un rêve. Ils se sont alors suicidés sur les rails d’un train et ont rejoint directement la réalité, sans redescendre tous els niveaux de rêve.

De même, lorsque Dom retrouve Saito dans les limbes à la fin du film, on voit Saito et Dom se remémorer la réalité, alors que Saito l’avait oubliée. Il en prend conscience en voyant la toupie de Dom, et lorsque celui-ci lui rappelle leur marché et l’engagement de Saito. On a d’ailleurs l’impression que Cobb le découvre lui aussi et se le remémore en même temps qu’il explique ceci à Saito. Cobb étant lui même dans les limbes, même depuis moins longtemps, il est aisé de penser qu’il commençait un peu à perdre le sens de la réalité… Ayant repris cette conscience, Saito se saisit d’un pistolet. On n’en voit pas plus, mais on peut penser qu’ils se suicident tous les deux, et rejoignent la réalité, ce qui est confirmé par la scène suivante, qui montre leur réveil à tous les deux dans l’avion : la réalité !

Cependant, cela est soumis à interprétation, et certaines théories se demandent si ils sont réellement revenus des limbes, ou si ils y sont restés… et leur « retour » montré à l’écran ne serait alors qu’un rêve… !

En tout cas, les limbes sont l’un des éléments les plus abstraits et mystérieux du film. Un élément clé de l’intrigue en tout cas, ça c’est certain !

56 réponses à Les limbes

  1. I was recommended this web site through my cousin. I’m now not certain whether this put up is written by way of him as nobody else realize such certain approximately my difficulty. You are amazing! Thank you!

  2. Good info. Lucky me I reach on your website by accident, I bookmarked it.

  3. Weblink ... dit :

    Regards for all your efforts that you have put in this. very interesting info .

  4. You are my aspiration, I own few blogs and infrequently run out from to post : (.

  5. You have brought up a very wonderful details, thanks for the post.

  6. Hiya, I’m really glad I have found this info. Today bloggers publish just about gossips and internet and this is actually irritating. A good site with exciting content, this is what I need. Thanks for keeping this website, I’ll be visiting it. Do you do newsletters? Can not find it.

  7. I like this weblog very much, Its a real nice situation to read and obtain info .

  8. I am continuously looking online for articles that can benefit me. Thx!

  9. Very interesting info !Perfect just what I was looking for!

  10. background dit :

    fantastic points altogether, you just gained a brand new reader. What would you suggest in regards to your post that you made some days ago? Any positive?

  11. Your place is valueble for me. Thanks!…

  12. Thankyou for this post, I am a big fan of this site would like to proceed updated.

  13. A powerful share, I just given this onto a colleague who was doing a little analysis on this. And he in fact purchased me breakfast as a result of I discovered it for him.. smile. So let me reword that: Thnx for the deal with! But yeah Thnkx for spending the time to debate this, I feel strongly about it and love reading extra on this topic. If potential, as you grow to be experience, would you mind updating your weblog with extra details? It’s extremely helpful for me. Large thumb up for this weblog submit!

  14. onine casinos dit :

    I went over this web site and I think you have a lot of good information, saved to bookmarks (:.

  15. Whats up very cool web site!! Guy .. Beautiful .. Amazing .. I will bookmark your site and take the feeds additionally…I am happy to search out numerous helpful information right here within the put up, we want work out extra strategies on this regard, thanks for sharing. . . . . .

  16. excellent publish, very informative. I ponder why the opposite experts of this sector do not understand this. You must proceed your writing. I’m confident, you’ve a great readers’ base already!

  17. Thanks for every other informative site. The place else may just I get that type of information written in such a perfect way? I’ve a undertaking that I am simply now operating on, and I have been at the look out for such information.

  18. I like this blog very much, Its a rattling nice billet to read and receive info . « The love of nature is consolation against failure. » by Berthe Morisot.

  19. Hello. splendid job. I did not imagine this. This is a great story. Thanks!

  20. I truly treasure your work, Great post.

  21. Hi there very cool website!! Man .. Beautiful .. Wonderful .. I’ll bookmark your website and take the feeds additionally…I am happy to find so many useful info here in the put up, we’d like work out more strategies on this regard, thank you for sharing.

  22. I actually wanted to construct a quick note so as to thank you for these lovely instructions you are posting at this website. My extensive internet lookup has finally been compensated with good quality ideas to go over with my friends and family. I ‘d tell you that many of us readers actually are definitely fortunate to live in a magnificent community with many lovely professionals with interesting tips and hints. I feel very much fortunate to have discovered the site and look forward to tons of more thrilling times reading here. Thank you once again for a lot of things.

  23. Judi casino dit :

    Nice post. I was checking continuously this blog and I am inspired! Very useful information specially the closing part :) I care for such information much. I used to be seeking this particular information for a long time. Thank you and good luck.

  24. organisations dit :

    We are a bunch of volunteers and opening a new scheme in our community. Your web site offered us with useful information to paintings on. You’ve performed an impressive activity and our entire neighborhood will likely be thankful to you.

  25. Togel Sydney dit :

    Some genuinely interesting details you have written.Assisted me a lot, just what I was looking for : D.

  26. It’s really a cool and useful piece of info. I am glad that you shared this useful information with us. Please keep us up to date like this. Thanks for sharing.

  27. idrpoker88 dit :

    Thanks a lot for sharing this with all of us you really know what you are talking about! Bookmarked. Please also visit my site =). We could have a link exchange agreement between us!

  28. I?¦ve been exploring for a bit for any high quality articles or blog posts on this kind of area . Exploring in Yahoo I at last stumbled upon this site. Reading this information So i?¦m happy to show that I’ve a very good uncanny feeling I came upon exactly what I needed. I so much for sure will make sure to don?¦t put out of your mind this web site and give it a glance regularly.

  29. my website dit :

    Hey there, You have done an excellent job. I’ll definitely digg it and in my opinion recommend to my friends. I’m confident they’ll be benefited from this site.

  30. Along with every thing which seems to be building throughout this subject matter, all your points of view are generally quite radical. On the other hand, I am sorry, because I can not subscribe to your entire plan, all be it stimulating none the less. It seems to everybody that your opinions are actually not entirely rationalized and in actuality you are yourself not thoroughly confident of the argument. In any case I did take pleasure in looking at it.

  31. Simply a smiling visitor here to share the love (:, btw great design.

  32. You are my inspiration, I have few web logs and sometimes run out from brand :) . « He who controls the past commands the future. He who commands the future conquers the past. » by George Orwell.

  33. forum ads dit :

    Would you be interested by exchanging links?

  34. cat dit :

    fantastic points altogether, you simply gained a emblem new reader. What could you suggest in regards to your post that you simply made a few days in the past? Any sure?

  35. I am now not certain where you’re getting your information, however good topic. I must spend some time learning more or figuring out more. Thanks for excellent information I used to be looking for this information for my mission.

  36. djurenskamp dit :

    Magnificent web site. Lots of useful info here. I am sending it to several friends ans also sharing in delicious. And certainly, thanks for your sweat!

  37. ouaji faida dit :

    bonsoir je fait toujours le méme reve qui sera peut etre une solution et une decouverte pour les chercheurje reve que je trouve le remede du sida dans la jungle je me balade et je trouve une fleure enorme rose et blanche je la qeuille et je la fait tester sur un cobaye atteint du hiv au bout de 1mois de traitement la personne est guerir c formidable non

  38. ouaji faida dit :

    bonsoir je fait toujours le méme reve qui sera peut etre une solution et une decouverte pour les chercheurje reve que je trouve le remede du sida dans la jungle je me balade et je trouve une fleure enorme rose et blanche je la qeuille et je la fait tester sur un cobaye atteint du hiv au bout de 1mois de traitement la personne est guerir c formidable non

  39. Vern1ta dit :

    Tout d’abord, bravo pour ce site très riche. Merci :)
    Pour ma part, je suis un peu déçu par cet article à propos des limbes. Je pensais qu’il m’apporterait une réponse vis à vis de mon ressenti.

    En effet, je pense qu’il ne prend pas assez en compte un point très précis mais fondamental; et j’ai mis du temps à l’admettre personnellement (peut etre à cause de ma lenteur d’esprit cartésien? lol bref) si l’on se base sur les éléments du films (et de l’univers de Nolan), il semble peu probable que les limbes soit un univers partagé. Je veux dire par là que toutes personnes à un niveau 4 ne peut se représenter les limbes de Dom Cobb, à moins de partager ce rêve avec lui. C’est ainsi qu’Ariane visite le monde construit par Dom et Mal, d’une « époque » où il les avait construit avec sa femme. C’est là que ca bloque un peu pour moi… Il y aurait une mémoire de ce monde là? S’il s’agit du subconscient de Dom, pourquoi est-il en dégradation constante? Le propre du subconscient est d’etre une « libre » inspiration de souvenirs mais encore trop méconnu… Pour autant tout ce monde de limbes me semble des plus… mathématique! En réfléchissant un peu: Dom et Mel ont justement explorer le subconscient, afin de le structurer, dans une recherche qu’ils voulaient tous les deux…

    Mais alors, de qui des deux le premier rêve est-il? Car la base du concept est la suivante: ils ne rêvent pas vraiment ensemble stricto-sensus, l’un des protagonistes entre dans le rêve d’un autre, il s’agit alors du « support » du rêve partagé. En ce sens les limbes sont donc bien celles de « Cobb ». Mais alors… c’est là que ca bloque vraiment! Les limbes de l’un ne peuvent pas vraiment être celles de l’autre pour moi. Ainsi l’inception de Mel aurait été insensé…

    Je ne sais pas si j’ai été vraiment clair… enfin pour moi, la réalité mise en doute à la fin du film, ne peut être un rêve.

    Cependant malgré mes points vus énoncés précédemment et un peu lourds, j’ai mon idée quand au rôle d’Ariane (génial ce film… lol) Ariane a eu un moment de rejet. Elle est ainsi partie purement et simplement! Etant à Paris, pour moi, elle a pu retourné voir son mentor, le père de Mel. Ainsi, il aurait pu lui suggérer de coller au plus près de Dom, pour se rapprocher de ses secrets et ainsi faire naître en lui l’idée qu’il n’est pas responsable. Il n’y a pas vraiment d’arguments contre: Miles connait son beau-fils, sait de quoi il est capable, sait qu’il se sent coupable etc… et ne pouvant s’y résoudre seul, le « grand sage » de l’histoire apporte sa pate… et c’est donc via Ariane (référence mythologique assurément) qu’il lui permet ce deuil. Cela coince un peu chronologiquement pour Ariane seule, mais avec Miles cela me semble plausible. Ils ont au moins pu se dire que cela valait le coup d’essayer de comprendre ce qui tourment Dom, et l’intelligence tout de même non négligeable d’Ariane lui a permis des décisions à chaud…

    Enfin bref, ce film est vraiment sympa, même si pour moi il y a un gros problème chronologique dans lequel le temps de chaque niveau de rêve est très mal représenté ah ah ah contraint par le format cinéma… qui bien sûr et manipulé avec brio! (ce post est insupportable à lire en fait pardonnez-moi)

    Tout ca pour dire « Merci Christopher Nolan ».

  40. Lapinou dit :

    Ce qui est très perturbant dans le concept des limbes du film, c’est en effet qu’il faut considéré que le niveau 4 est celui des limbes et qu’il faut considérer que pour les atteindre il faut « d’emboiter suffisamment de niveaux de rêve, de s’enfoncer au plus profond de l’esprit ». Aspect qui n’a jamais été mentionné avant dans le film. Du coup on est un peu perdu!

    C’est en lisant cette article que j’ai à peu près compris le sens de ce niveau.

    Pour moi, lors de ma première vision du film, il m’a semblé, qu’il allait dans un 4ème niveau de rêve (de la même manière que les 3 niveaux précédents), un niveau architecturé par Cobb, complètement différent des limbes. Le même niveau que celui où lui et Mall ont vécu pendant pas mal d’année.
    Je me suis donc demandé, comment pouvaient-ils aller chercher Saito et Fischer puisqu’il ne me semblait pas qu’il étaient dans les niveau des limbes…

    Ne trouvez vous pas que c’est l’aspect sur lequel le film pêche un peu…?

    • genesis dit :

      Il est bien dit dans le film (par Cobb notamment) que le niveau ou Mall et Cobb ont vécu est bien les limbes. Il n’y a pas de 4eme niveau (ou alors niveau 4=limbe si l’on veut). Après le niveau 3, ils vont tellement profond pour récupérer Fischer qu’ils tombent bien dans les limbes.

  41. Jibax dit :

    Je suis bien d’accord avec l-le_ll_3uR !
    Cobb emmène Arianne dans un 4eme niveau de rêve, c’est lui pour le coup qui est l’architecte. Ils font cela pour sauver Fisher, pour sauver la mission. Le décor du rêve s’écroule car les rêves qui précédent vivent leurs derniers instants, donc celui-ci aussi, proportionnellement.
    Par ailleurs, dans le cas du sédatif, le réveil semble se faire, limbe ou pas limbe, s’il y a perturbation de l’oreille interne, donc sensation de chute. Mais ceci uniquement il me semble si le sommeil permettant d’arriver au niveau n+1 est lié au sédatif. Dans le cas de Cobb et Ariane, ils quittent le niveau 3 pour le niveau 4 avec la machine bizarroïde (dont l’interrupteur central me fait un peu penser au truc utilisé dans Existenz de Cronenberg…), donc une mort « basique » au niveau 4 leurs permet de sortir de ce niveau. Pour sortir du niveau 3, c’est pareil, tout explose, mort « basique » car connecté à la machine dans l’ascenseur. Pour sortir du niveau 2, c’est plus rude, l’ingénieuse idée d’Arthur permet la perturbation de l’oreille interne, nécessaire car ils étaient endormis au sédatif. Et pour sortir du niveau 1, la chute était aussi nécessaire car Fisher est sous sédatif dans la (supposé) réalité.
    Ca se tient, ce qui est le plus perturbant est sans doute la gestion du temps. Ca créer certes un effet très haletant pendant la chute du van, mais ça ne parait pas forcement très « réaliste », vous me dirai c’est peut-être normal…. j’ai du mal à imaginer que dans le rêve de niveau 1, de leurs arrivé sous la pluie à la chute dans l’eau, il se soit passé 10h réelle, donc 120h soit 5j de rêve.

    • genesis dit :

      En effet ils ne c’est pas passé 10h réelle: à cause des défenses de Fischer, ils ne peuvent rester les 5 jours prévue et changent leurs plans, ils ne se passent que quelques minutes voir quelques heures entre l’arrivée et la chute dans la fin. D’ailleurs à la fin, on les voit tous sortir du van (sauf Cobb qui est resté dans les limbes), ils vont en fait attendre les 5 jours restant dans ce niveau pour que le sédatif ne fasse plus effet. Car la chute du van les fait revenir dans ce monde, et ne les ramène pas dans la réalité: une chute dans un niveau ramène la personne dans ce niveau, et non dans le niveau du dessus (voir début du film ou il pousse Cobb dans la baignoire pour le réveiller, et non pour le renvoyer dans le train).
      Voila j’espère avoir été clair…

  42. engine dit :

    C’est compliqué et ça m’embrouille tout ça T-T, vivement que j’aille le voir une deuxième fois…

  43. P. Lester dit :

    Bonjour,
    J’ai vu Inception hier soir et concernant les limbes j’ai deux questions/suggestions sur lesquelles j’aimerais vos avis:
    - comment expliquer la présence au début du film de Saito vieux? J’ai raté les cinq premières minutes du film mais on me les a racontées et j’avoue que l’idée d’un « c’est pour faire le lien avec la fin » me semble un peu léger, surtout si l’on part du principe que le film suit un schéma linéaire; naïvement, je pense que pour que Saito soit vieux au début du film, cela présuppose tout ce que nous voyons par la suite, à savoir qu’il est « mort » dans un rêve et qu’il a échoué dans les limbes; il semble évident que cette « vision » de saito n’est pas un rêve prémonitoire de la part de Cobb…Personnellement cet élément contribue pour moi à la thèse selon laquelle tout Inception n’est qu’un rêve, au fonctionnement cyclique…J’ai beau chercher d’autres explications à cette présence, je n’en trouve pas…
    - Concernant les deux séquences du suicide sur les rails de Cobb et Mall, la différence d’âge peut certes s’expliquer par la conscience qu’ils retrouvent de l’illusion des limbes; ceci dit, voici une autre suggestion, qui rendrait plus acceptable le suicide de Mall dans la « réalité »: on a vu que pour atteindre les limbes il faut descendre un nombre important de strates du rêve -ce que Cobb lui même affirme à Ariane- et nous savons que Cobb et Mall sont allés toujours plus profondément dans les rêves; par conséquent, une fois arrivés aux limbes, s’ils veulent en sortir en se suicidant ils ne peuvent faire que ce que les autres personnages font dans le film, à savoir remonter au fur et à mesure les palliers de rêves…Et si, à chaque descente de rêve, à chaque niveau qu’ils exploraient ensemble, Cobb et Mall avait modelé un peu de leur monde, que l’on retrouve dans sa totalité dans les limbes? Cela signifierait que toutes les scènes qui semblent répétitives des limbes -on voit deux fois la scène où Mall met la toupie dans le coffre fort de sa maison- se réaliseraient en fait à des niveaux distincts de rêve, dont les limbes, niveau ultime. Ainsi, quand ils décident de partir des limbes, ils sont âgés -car c’est là où le plus de temps semble avoir passé; ils se suicident une première fois et remontent d’une strate, puis à nouveau, et encore, et encore…et au fur et à mesure leur temporalité dans les dernières strates se rapproche de la « réalité » et ils rajeunissent. Cette succession de suicides pour rejoindre la réalité permettrait tout à fait de comprendre pourquoi au « vrai » réveil, Mall est complètement désorientée et pense n’être qu’à un pallier de rêve…
    Cette situation de Cobb et Mall diffère de la fin avec Saito et Cobb où le sédatif s’achèvant, ils n’ont pas à remonter les strates des différents rêves…
    Ayant vu plusieurs films de Nolan, je sais que les plans apparemment répétitifs sont souvent des leurres pour nous montrer autre chose; aussi cette idée que chaque pallier de rêve de Cobb et Mall était un prototype inachevé de ce qu’ils réaliseront dans les limbes me semble une hypothèse intéressante…
    Qu’en pensez vous?

  44. l-le_ll_3uR dit :

    D’après moi, lorsque Ariane et Cobb vont « dans les limbes », je penses en fait que Cobb emmène Ariane dans « son souvenir des limbes » qu’il a partagé avec Mall…
    Ariane peut y accéder car Cobb l’emmène et Fisher peut y accéder car Mall l’emmène!
    Ce que Cobb avait construit avec Mall est toujours là car son subconscient aurait gardé le fait qu’il y ait été.
    Ensuite, Cobb va chercher Saito dans le souvenir qu’il a de sa tantative d’extraction.

    Imaginez maintenant tout ça à la manière d’internet!!!
    Cobb va chercher Fisher à l’aide d’un « marque-page ». Le « site internet » sur lequel il va serait stoker sur son ordinateur et aurait été laissé à l’abandon depuis longtemps et se désagrègerait…
    De même avec Saito, sauf que le « site » de Saito aurait été entretenu par lui-même!!!

    Vous avez compris ou il faut que je la refasse?

  45. XR38 dit :

    Salut,

    – Entrer dans les limbes: en dehors de mourir en rêve sous sédatif, on voit Cobb et Ariane effectivement y aller « volontairement » en se connectant à la machine. On sait que:
    * Les limbes = subconscient brut. Seul Cobb y est allé (dixit Arthur dans le niveau du van) parmi nos protagonistes.
    * Ariane n’a mis en place « que » 3 niveaux pour les rêves (van, hôtel, neige)
    –> Une possibilité: peut-être que les limbes commencent au 1er niveau de rêve non « architecturé » (en dehors du 1er niveau). Ce qui expliquerait que Ariane et Cobb peuvent y aller volontairement. Et c’est le « monde de Cobb » car c’est le seul à y être allé. Mais dans le film, quand Ariane dit qu’il faut aller chercher Fischer dans les limbes, elle le sait c’est tout. Y a pas vraiment d’explications là dessus.

    – Sortir des limbes: IL ME SEMBLE (mais c’est VRAIMENT à confirmer), que dans la scène du hangar (niveau van), lorsqu’on évoque les limbes pour la 1ère fois, qq un demande s’il est possible d’en sortir. Qq un répond que non et IL ME SEMBLE avoir entendu Cobb dire que oui et que personne ne note (pitin ça ressemble bien à ce que je voulais entendre oui :) ). Bref de toute façon Cobb et Mall en sortaient bien, et Fischer et Ariane aussi. Donc ouais c’est pas vraiment expliqué mais de fait on voit que des personnes l’ont fait.

    • admin dit :

      je dois mettre aussi cet article à jour, mais en gros, ce que j’en déduis après une seconde vision du films c’est que on ne peut sortir des limbes tant qu’on y est sans avoir conscience d’y etre.

      si ensuite on se rend compte que l’on est pas dans la réalité mais perdu dans un rêve, alors là on peut reprendre les bonnes vieilles règles, comme par exemple se tuer pour revenir à la réalité :
      - comme dom et mall avec le train (après avoir pris conscience qu’ils sont dans les limbes, ils se représentent jeunes à nouveau, et en se tuant reviennent des limbes)
      - comme peut etre saito et dom à la fin, en se tuant avec le flingue ?

      c’est mon explication en tout cas pour le moment… !
      je mettrai l’article à jour plus tard avec ces éléments

  46. Flo dit :

    Effectivement, l’une des seule zone d’ombre pour moi consiste à savoir comment Cobb et Ariane vont dans les limbes. On voit bien qu’il utilisent leur machine à dormir, et plongent donc dans un niveau inférieure, qui correspond aux Limbes. Simplement cela m’étonne qu’aucun des protagonistes n’ai parlé auparavant de cette technique pour rejoindre les limbes (on a jamais entendu qqun dire niveau 5=limbes). Ou peut être, Ariane étant l’architecte, aurait elle pu elle-même crée le décor, l’environnement de ce nouveau rêve, c’est à dire les limbes…
    Je me rapelle que c’est elle qui à eut l’idée pour y aller, il faudrait revoir le passage ou elle l’explique à Cobb.

    Sinon, Admin, vous dites qu’on ne sait pas bien comment Mall et Cobb sont resortis des limbes. Il explique à un moment qu’ils se sont suicidé sous un train.

    Par ailleur, je ne pense pas comme le dit K que les limbes soient le lieux des morts. En effet il dit: « Mall attend son mari pour lui demander de revivre avec elle. » Mais, pour moi la Mall que l’on voit à l’écran n’est pas réelle, et n’est même pas son esprit, ou son « âme » restée dans les limbes après la mort. Mall est simplement une projection que Cobb à d’elle. Il soufre tellement de leur séparation que son subconscient bâti cet échappatoire, cad rester dans les limbes pour être enfin auprès d »elle ».

  47. MissCi dit :

    Perso, je n’adhère pas du tout à la théorie « Combat intérieur d’un homme » qui veut qu’à la fin du film Cobb soit toujours perdu dans les limbes en train de rêver à son propre happy end … c’est beaucoup trop triste et ne colle pas, à mon sens, à la musique de fin qui est une musique victorieuse… Bref !

    Du coup la question de savoir comment on entre et comment on SORT des limbes m’a faite beaucoup réfléchir et voilà ce que j’ai choisi de croire :

    Entrée dans les limbes :

    - Pour moi, les limbes sont le niveau 5 des rêves, le niveau ultime. On y entre en mourant tandis qu’on est en train de rêver sous sédatif… ou bien tout simplement en s’endormant au niveau 4 de rêve, comme le font Cobb et Ariane.
    - Effectivement, ça sous-entend qu’il n’y pas de niveaux 6, 7, 8, etc mais après tout, une fois qu’on est dans les limbes, on a atteint notre subconscient à l’état pur, on ne peut donc pas descendre plus bas ce qui implique qu’il n’existe pas une infinité de niveaux. On peut alors supposer que les limbes constituent le 5e et dernier niveau de rêve = le subconscient brut.

    Sortie des limbes :

    - Selon moi, on ne peut pas sortir des limbes car très vite, elles deviennent notre réalité. Le rêveur ne peut alors pas en sortir en se tuant car son esprit croit si fort qu’il est REELLEMENT en train de mourir que cela ne va pas le réveiller mais juste le perdre encore plus dans son subconscient (hypothèse à la Matrix) !
    - Seule solution pour sortir des limbes : se suicider (ou se provoquer une décharge du même style) MAIS en étant conscient qu’on est dans les limbes = comme Fischer Jr et Ariane qui se jettent du haut de l’immeuble.
    - Pour moi, c’est ce qui explique que Cobb se donne la peine de faire une inception à sa femme dans les limbes au lieu de l’assassiner et de se suicider ensuite pour en sortir. Il prend la peine de lui faire admettre qu’elle est dans les limbes avant qu’ils se suicident tout les deux.
    - C’est aussi pourquoi Cobb rappelle à Saito (et se souvient par la même occasion) le fait qu’ils soient dans les limbes avant qu’ils acceptent tous les deux de se tuer, ce qui leur permet d’en sortir!

    C’est une explication qui permet (il me semble) de rester cohérent avec les éléments apporter par le film… Admin? Qu’en penses-tu?

    • marine dit :

      Je me retrouve pas mal dans ce que tu dis, cependant, par rapport à la sortie des limbes; beaucoup de gens avancent qu’il faut être conscient d’être dans les limbes et non dans la réalité pour en sortir par la mort. Ce qui est appuyé par l’inception de Cobb sur Mel (il lui ancre l’idée que son monde n’est pas réel) avant leur double suicide.
      Mais quand Arianne et Fisher retourne au niveau -3 (le monde de neige), je ne pense pas que Fisher soit conscient qu’il n’est pas dans la réalité puisqu’il est inconscient, ou il semble inconscient vu comment Arianne le pousse dans le vide avec le pied, comme une poupée de chiffon alors qu’il est bailloné.
      Fisher retourne pourtant bien au niveau au dessus….. Quelqu’un a une idée pour donner un sens à tout ça ou le mythe du Nolan tout-puissant s’effondre pour moi?

  48. Kenza dit :

    En réponse à Fafonline :moi il me semble que Cobb et Arianne s’endorment tout simplement avec « la boite bizarre »(désolé je connait pas son petit nom)et comme ils sont déjà à un niveau profond ( le rêve dans la neige), ils arrivent dans les limbes; mais bon, je suis pas sure, c’est ce que j’ai cru comprendre ….

    • admin dit :

      pareil… d’après mes souvenirs ils se connectent juste avec la valise comme d’hab… mais c’est un peu bizarre, pour moi les limbes on y accédait pas comme cela… alors oui on va dire que comme ils sont déjà à un niveau 4 (très profond) de rêve imbriqués, ils sont dans une sorte de limbes en allant au niveau 5.

  49. Fafonline dit :

    De ce que j’ai compris, si le corps est profondement endormit ou mort, si l’on meurt dans son rêve, on part dans les limbes. C’est ce qui arrive à Saito et Fisher. Par contre comment Cobb et Ariane rejoignent t’ils Fisher et Saito?

  50. K dit :

    C’est vrai que les limbes sont un peu difficile à cerner dès un premier visionnage du film, je vais cependant tenter de les définir telles quelles me sont apparu:
    Les limbes sont le siège du subconscient et ceux qui s’y trouvent ont la possibilité de créer leur propre monde celons leur envies, séduisant non ? C’est bien sur le cas pour Mall et Cobb qui vivent dans les limbes durant 50 ans.
    Il me semble que les Limbes ont une connotation un peu sombre et dangereuses comme un lieu de perdition qui malgré son aspect séduisant (création de son monde), se révèlent une prison pour l’esprit où le sujet y perd toute notion de réel ( c’est le cas pour Mall et Saito). Je pense qu’elles mettent en évidence le danger de vivre dans l’illusion.
    On trouve dans les limbes tout ceux qui sont morts lors d’un rêve (avec sédatif, donc impossibilité de réveil) mais j’ai l’impression que ça devient le lieux des morts en général (à la fin on retrouve Mall, Saito et Fisher).De plus, en théologie chrétienne, les limbes correspondent à un lieu de transition, d’intermédiaire entre le ciel et l’enfer où les âmes défuntes attendent d’être sauvées.Ors dans le film chacun des morts attendent d’être sauvés:
    _Mall attend son mari pour lui demander de revivre avec elle.
    _Fisher est retenu otage par Mall et attend d’être libéré.
    _Saito à vieilli et attend inconsciemment Cobb pour le ramener à la réalité et honorer sa part du contrat.
    De plus,Il y a bien ce concept d’attente et cela semble correspondre à la définition mais c’est à vérifier: je me suis basé sur la traduction française et je ne connais pas l’originale( à voir si la traduction est parfaitement fidèle) Sinon,au sens figuratif, les limbes désignent un état vague, incertain, qui correspond également au film car en effet c’est un lieu dans lequel l’esprit se perd, oubliant sa propre existence passé, les limbes deviennent la réalité du sujet.
    Voilà à peu près ce que je peu en dire mais si vous avais d’autres définition ça m’intéresserai de les lire, je pense que les limbes sont plus complexe que cela…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>